Menu

Que Faire ? de Lénine

2 Comments


En 1902, à un moment de crise du Parti Social-Démocrate des Ouvriers de Russie, Lénine écrit une longue réponse aux “économistes”, qui prend la forme d’un livre : “Que Faire”. Les économistes sont ceux qui, à l’époque, croyaient qu’il suffisait de lutter pour de meilleurs salaires pour que mécaniquement, le mouvement ouvrier devienne révolutionnaire. Or, ça ne s’est jamais passé de cette manière.

Lénine donc, décrit la lutte qui oppose son courant, le courant matérialiste et révolutionnaire, au courant idéaliste et économiste qui traverse aussi le Parti.

Ce livre a été trop souvent caricaturé par les groupes d’extrême gauche, soit comme un guide immédiat qu’il faut copier (il suffit de voir le nombre de groupes dont le journal est la principale activité, ce qui est prôné dans le livre pour le PSDOR en 1902, pas pour tous les partis en 2018 !), ou alors comme un livre extrêmement rigide, où Lénine développe une idéologie dogmatique et sectaire.

Pourtant, Que Faire ? est un excellent livre à lire et relire, qui prône l’organisation à un niveau toujours plus élevé, appel à diversifier les méthodes d’action, à systématiser les réussites, à combattre sans cesse pour une ligne politique juste validée par l’action pratique, à éviter les tournants réformistes, anarchosyndicalistes, légalistes ou illégalistes… Il développe aussi l’idée d’une lutte permanente entre deux lignes, entre une ligne révolutionnaire et une ligne révisionniste, la seconde pouvant d’ailleurs s’appuyer sur ce qu’a dit la première à un moment déterminé. N’est pas toujours révolutionnaire celui qui le parait, selon Lénine.

Bref, un excellent livre pour peu qu’on le prenne comme un livre daté, comme une méthode d’analyse et non pas comme un guide pour l’action immédiate !

2 thoughts on “Que Faire ? de Lénine”

  1. Mamadou niang dit :

    Il développe aussi l’idée d’une lutte permanente entre deux lignes, entre une ligne révolutionnaire et une ligne révolutionnaire” vous vouliez pas dire “une ligne révolutionnaire et une ligne révisionniste” ou “une ligne révolutionnaire et une ligne contre-révolutionnaire” peut être ?

    Sinon tres bon article bravo

    1. admin dit :

      Merci pour la correction, on fait ça tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *