Menu

Les capitalistes sont des assassins

0 Comments


En 2018, la classe ouvrière « n’existe plus » selon nos dirigeants, selon la plupart des politiciens, des penseurs et des patrons. Pourtant, les ouvriers et ouvrières continuent à mourir de leur travail.

La classe ouvrière dans le système capitaliste n’a qu’un seul rôle. Celui de produire le plus de valeur marchande en le moins de temps possible. Dans un monde socialiste, les ouvriers et ouvrières répondent au besoin du peuple ; à leur propre besoins ; et dirigent leur travail. Pas dans le monde capitaliste.

Dans le Tarn, deux ouvriers sont morts dans un « accident de machines ».

A Saint Lazare à Paris, un ouvrier est percuté par un train. Comment est ce possible qu’il soit mis autant en danger ?

La privatisation de la SNCF, la dégradation des conditions de travail, à pour but de tirer le plus de valeur des ouvriers et ouvrières du rail, d’augmenter leur exploitation. Pour cela, les capitalistes sont prêt à mettre en danger de mort les travailleurs.

Les morts au travail ne sont pas morts dans un accident mais assassinés par les capitalistes qui imposent des conditions de travail dans lesquels la mort est un risque à envisager.

Chaque année, ce sont 500 ouvriers et ouvrières qui sont tués : beaucoup au volant d’un véhicule, où la fatigue leur fait avoir des accidents. Nombreux sur les chantiers, ou les conditions de sécurité sont rarement respectées. Et on ne parle ici que des morts ; beaucoup de postes de travail ne tuent pas directement mais détruisent le corps et la santé.

Combien de caissiers et caissières ne peuvent plus rien faire car leurs bras, leur dos, leurs épaules sont réduites en bouillie ? Combien de coursiers en vélo ou scooters sont paralysés par un accident car il doivent livrer un plat chaud ? Combien de manutentionnaire ou d’ouvriers de production ont le dos en bouillie et peinent à marcher ? Combien d’entre nous meurent juste en arrivant à la retraite ?

Les accidents du travail ne sont pas des faits isolés. Ce sont des crimes des capitalistes.

Pour ta dignité, bas toi !

Crée un comité de lutte !

Diffuse « La Cause du Peuple ! »

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *