Menu

Sur les immeubles effondrés à Marseille

0 Comments


Dans le quartier populaire de Noailles, deux immeubles se sont effondrés le 5 novembre au matin et un troisième à suivi le soir, ce sont les pompiers eux mêmes qui ont décidé de le faire tomber pour éviter d’autres morts et blessés.

Plus de 8 personnes sont déclarées avoir trouvée la mort dans le bilan définitif tombé en cette fin de semaine.

La Cause du Peuple s’associe à la douleur et la colère des habitants et des familles.

Ces immeubles étaient loués et habités malgré le danger, alors même que l’insalubrité et les risques était constatés.

Le quartier populaire de Noailles est en train d’être gentrifié par la mairie, qui espère remplacer la population pauvre par la petite bourgeoisie qui payera bien plus cher ses loyers. Beaucoup de voisins ont fait par de leur colère aux médias en expliquant que la mairie laisse mourir le quartier. Énormément d’immeubles sont dans un sale état. Après les catastrophes et incendies en banlieue parisienne, c’est à Marseille que les promoteurs immobiliers, politiciens et propriétaires véreux tuent encore.

Pour les masses de Noailles comme pour la Cause du Peuple, les assassins sont bien identitifés. Dans ces quartiers, la lutte pour le logement décent, pour le logement humain et digne, est une lutte pour la survie. Battons nous pour une société dans laquelle les assassins seront punis et la dignité sera retrouvé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *