Menu

Sorry to Bother You : 1er Film de Boots Riley

0 Comments


Le 16 Janvier, « Sorry to Bother You » (Désolé de vous déranger) sortira en France. C’est le premier film de Boots Riley, rappeur américain du groupe The Coup. Dans les années 90-2000, le groupe avait sorti de très bons albums comme « Kill my landlord » (Bute mon proprio) et des classiques comme « Dig it ! » ou « 5 millions ways to kill a CEO » (5 millions de manières de tuer un PDG).

Sans surprise, son premier film reflète ses influences politiques, comme sa musique le faisait. Sorry To Bother You nous présente un monde proche du nôtre, où les héros sont forcés de s’employer dans une entreprise de télé-communication pourrie pour payer le loyer du vieux garage où ils vivent. Les ficelles du management sont dénoncées de manière absurde et humoristique et le personnage principal fait face à une contradiction épineuse : s’organiser avec ses amis pour le syndicat et la lutte, ou trahir ses camarades pour l’argent proposé par les patrons qui apprécient sa « white voice » avec laquelle il convaint les gens d’acheter ses produits.

Le film prend des tournants fantastiques et science-fiction à mesure que l’action se déroule, afin d’exposer de manière comique la connerie du système capitaliste et l’opposition directe entre les classes qui en découle. Sorry To Bother You n’est pas un film militant brut, un film qui crache des concepts, c’est une œuvre de quasi-science fiction populaire, qui lie des situations exagérées au monde réel, celui où l’on se fait vraiment exploiter au boulot par des porcs qui ne pensent qu’à leurs profits, qu’ils vendent des armes ou des êtres humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *