Menu

Gilets Jaunes : le gouvernement veut marquer les manifestants

0 Comments


Dans les mesures évoquées par Edouard Philippe, le 18 Mars, le premier ministre a parlé de “marquages codés” sur les Gilets Jaunes.

Qu’est-ce que c’est que ce marqueur ? Eh bien le gouvernement compte équiper les canons à eau, déployés en masse contre les Gilets Jaunes, d’une substance “indolore et incolore”, qui resterait sur les vêtements, sur la peau et dans les cheveux, et que la police pourrait faire apparaître à l’aide d’une lampe UV.

Le gouvernement a déjà mis en place ce marquage chimique sur les Gilets Jaunes, ce qui va de pair avec ses ambitions répressives à la suite du mouvement de masse. L’Etat français est le seul à utiliser ces méthodes scandaleuses pour marquer les gens en guise de preuve.

Face à ces méthodes indescriptibles, notre détermination n’est pas changée. L’Etat peut penser qu’en marquant les gens avec des produits chimiques, en les intoxicant au gaz, en leur cassant les jambes à la matraque, en les mutilant au lanceur de balles, il fera cesser les masses en mouvement. Nous, nous savons bien que lorsque l’Etat veut marquer les révolutionnaires, il en fait des révolutionnaires plus déterminés. Lorsqu’il essaie de marquer ses opposants, il se rend visible, et les massent marquent ses chefs comme leurs ennemis. Qu’est-ce qui est le plus dangereux ? Etre ennemi de l’Etat, ou ennemi des masses ? A la Cause du Peuple, on a fait notre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *