Menu

Qu’est-ce que la Guerre Populaire aux Philippines ?

0 Comments


Le 29 Mars 2019, la Nouvelle Armée Populaire des Philippines a eu 50 ans. Quelques mois auparavant, le 26 Décembre, c’était le Parti Communiste des Philippines qui fêtait ses 50 ans.

Dans la Cause du Peuple, on parle souvent des Philippines à l’international. Par exemple avec ce rapport photos, ce communiqué pour la libération des femmes, ce texte sur le genre, cette revue du film Revolution Selfie et bien d’autres.

Mais comme avec notre article sur la Guerre Populaire en Inde, nous allons ici expliquer rapidement ce qu’est la Guerre Populaire aux Philippines.

Avant 1969 : la lutte avant la Guerre Populaire

Les Philippines, archipel d’Asie Pacifique, étaient colonisées au XIXème siècle par les espagnols. Héroïquement, les philippins se sont révoltés lors d’une guerre d’indépendance, qu’ils ont gagné, et ont proclamé la république. Mais l’impérialisme américain, qui regardait du côté du Pacifique, a sauté sur l’occasion et déclaré la guerre aux Philippines.

Les américains ont ensuite colonisé et occupé l’archipel. En 1930, le Parti Communiste des Philippines a été formé, et a mené une lutte contre l’occupant japonais à partir de 1942. Les japonais avaient déclaré la guerre aux Etats-Unis et envahi les Philippines. Mais après la fin de la guerre, les USA reviennent et occupent le pays. Ils accordent une indépendance “formelle” au pays, mais choisissent leurs pions.

Le Parti Communiste de 1930 tombe dans le pacifisme. En 1968, une nouvelle génération de communistes le reforment, à seulement 13. Ils sont influencés par la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne en Chine, et veulent développer la Guerre Populaire. Le 29 Mars 1969, à seulement quelques dizaines, ils forment la Nouvelle Armée Populaire (NPA).

1969-1986 : se développer et combattre la dictature fasciste

A partir de 1969, la Guerre Populaire se développe rapidement sur les différentes îles de l’archipel. Le président Marcos, soutenu par les USA, déclare alors la Loi Martiale et met en place une dictature fasciste. Des milliers de personnes sont arrêtées, torturées, tuées ou disparaissent à cause du régime de Marcos. La NPA grossit dans les campagnes, car la répression entraîne la résistance.

La Guerre Populaire combat les montagnes qui oppriment le peuple des Philippines : l’impérialisme, le capitalisme bureaucratique, et le féodalisme, qui sont au pouvoir aux Philippines. Dans les campagnes, elle met en place la révolution agraire, contre les grands propriétaires terriens et l’Etat qui écrasent les ouvriers et les paysans.

En 1986, Marcos fuit la révolte populaire, mais le régime semi-colonial semi-féodal au profit des USA reste intact.

1986 à Aujourd’hui : le Second Grand Mouvement de Rectification et la Guerre Populaire en 2019

Dans les années 1990, le Parti Communiste mène un Grand Mouvement de Rectification contre des tendances liquidationnistes et gauchistes qui veulent abandonner la Guerre Populaire. La base de masse souffre mais la révolution aux Philippines en ressort grandie.

Dans les années 2010, le mouvement révolutionnaire repart de l’avant. Le tyran Duterte qui est le président de la vieille république des Philippines est en réalité le meilleur recruteur pour le mouvement révolutionnaire. Le vieil Etat est soumis à l’impérialisme, le mouvement révolutionnaire veut le détruire. Le vieil Etat est capitaliste bureaucratique, la révolution veut avancer vers la transition socialiste vers le communisme. Le vieil Etat profite du semi-féodalisme, la Guerre Populaire le met à bas. Duterte attaque les masses, la NPA les défend. Le gouvernement veut tirer dans le vagin des femmes de la NPA et dit que 40% de la NPA est gay, la Guerre Populaire permet la libération des femmes et des LGBTI. L’Etat méprise les droits des minorités nationales, la NPA les défend.

La NPA a plus de 110 fronts de guérilla aujourd’hui, dans 73 des 81 provinces des Philippines. Une immense base de masse de millions de personnes, un Parti Communiste fort, et un grand mouvement urbain d’organisations de masse.

En conclusion, le Parti Communiste des Philippines veut faire passer la Guerre Populaire à l’équilibre stratégique, pour avancer vers la victoire. Cette lutte aux Philippines est aujourd’hui une des plus grandes du mouvement ouvrier international.

1 thought on “Qu’est-ce que la Guerre Populaire aux Philippines ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *