Menu

Une attaque maoïste dans le Jharkhand blesse 26 flics

0 Comments


Traduction de Redspark

Au moins 26 membres des forces de sécurité de la police centrale et de la police d’État ont été blessés après que le Parti Communiste d’Inde (maoïste) ait déclenché une série d’explosions d’engin explosif improvisé mardi matin dans les collines de Rai Sindri, dans les limites du commissariat de Kuchai, dans le district de Sarikela-Kharsawan, dans le Jharkhand.

Les blessés ont été transportés par hélicoptère dans un hôpital médical privé à Ranchi. Alors que 24 des membres du personnel provenaient du 209e bataillon du Bataillon Commando d’Action Résolue (COBRA), une équipe des CRPF spécialisée dans les opérations anti-maoïstes, le reste appartenait à l’équipe spéciale de la police d’État, Jharkhand Jaguar.

Selon des responsables, il n’y aurait pas eu de confrontation directe avec les maoïstes, qui se seraient échappés après avoir déclenché l’explosion. Les forces ont bouclé la zone et des opérations de recherche ont été menées. Dans la soirée, 11 membres du personnel sont sortis de l’hôpital tandis que les autres suivent un traitement médical pour diverses blessures. Les officiers supérieurs ont déclaré que 3 membres du personnel de la police étaient toujours en situations critiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *