Menu

Turquie : des avocats défenseurs des droits démocratiques condamnés

0 Comments


En mars 2019, des avocats du Bureau des Droits du Peuple et de l’Association des Avocats Progressistes, deux organisations interdites par le gouvernement turc, ont écopé de 159 ans combinés de prison.

Cela fait écho à leur première arrestation en 2016, où leurs organisations avaient été interdites car accusées d’être liées au groupe révolutionnaire turc DHKP-C.

Par exemple, Barkin Timtik (photo) a été condamnée à 18 ans et 9 mois de prison comme “meneuse” d’une organisation terroriste. 11 autres avocats ont été condamnés pour participation à une organisation terroriste, et 6 autres pour soutien au terrorisme.

Cette répression s’inscrit dans une grande opération de répression en Turquie des militants révolutionnaires de toutes les organisations. Le régime fasciste d’Erdoğan continue de sévir contre tous ses opposants, aux premiers desquels les révolutionnaires qui veulent se débarrasser de son gouvernement. Par exemple, Grup Yorum, un groupe de musique progressiste, est en grève de la faim en prison depuis 68 jours.

Une campagne s’organise en France par des immigrés turcs en soutien pour la libération des prisonniers politiques. Ils organisent des grèves de la faim hebdomadaires le mardi ainsi que des rassemblements et marches en Allemagne.

Liberté pour les prisonniers politiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *