Menu

Jura : nouvelle attaque contre un patron sexiste

0 Comments


Le 8 mars, pour la journée internationale de lutte du droit des femmes travailleuses, la façade de la concession Suzuki de Lons-le-Saunier, dans le Jura, avait été repeinte par le Parti Communiste maoïste, demandant réparation pour les insultes et crimes du patron du garage contre les femmes ouvrières, qu’il traite volontiers de “conne de femme” en leur faisant payer des devis gonflés.

Le tag du 8 mars

Le 25 juillet, les Forces Combattantes Partisanes (FCP) ont revendiqué dans un communiqué l’incendie de la façade et des véhicules commerciaux de la concession.

Le Progrès et d’autres médias bourgeois ont rapporté cet événement en le décrivant comme la suite du tag du 8 mars. Dans la version papier du journal, le Progrès a même offert une interview au patron de la concession, celui-là même qui est attaqué par les Forces Combattantes Partisanes. Nulle part il n’est fait mention des clientes et clients, des ouvrières et ouvriers qui travaillent là, seulement du patron, qui dit qu’il s’entend bien avec tout le monde !

Face à la médiocrité des médias bourgeois qui donnent des tribunes aux pires exploiteurs, La Cause du Peuple réagit. Nous avons reçu le communiqué des Forces Combattantes Partisanes et tenons à en partager des extraits qui expliquent cette action :

 Pour toutes et tous ses clientes et clients ouvriers, et pour tous ses salariés, ce patron voyou exploite et est une nuisance. Notre action est une attaque dirigée sur lui en particulier, pour son comportement de bourgeois sexiste connu dans tout Lons-le-Saunier. Nous soutenons tous les salariés de Zangrandi et leur juste lutte contre leur connard de patron. 

Nous serons toujours derrière les femmes ouvrières et notre classe ! Ces actions ne sont que le début !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *