Menu

À la convention de la droite : discours racistes et union des réactionnaires

0 Comments


Ce samedi 28 septembre à Paris, s’est tenue la « Convention de la Droite » organisée par Marion Maréchal Le Pen ainsi que diverses personnalités politiques issues du Rassemblement National ou du parti Les Républicains.

Au cours de cette convention, différentes personnalités, notamment les fascistes Éric Zemmour et Robert Menard, ont pris la parole pour vomir un discours raciste de division des travailleurs, opposant les travailleurs blancs aux autres travailleurs non blancs, présentant les prolétaires immigrés comme des ennemis des français. Éric Zemmour s’est notamment inquiété de « l’extermination des hommes blancs hétérosexuels ».

Cette convention de la droite montre bien les ambitions d’une partie des cadres de Les Républicains : se rapprocher de l’extrême droite pour se préparer à gouverner avec elle. La perspective d’une alliance large entre la droite conservatrice et des mouvements d’extrême droite clairement fascistes semble ainsi se dessiner.

Le jeu politicien français se restructure donc dans une période où la bourgeoisie a besoin de fascistes comme gardes fous, notamment suite au puissant mouvement des gilets jaunes ayant montré toute la puissance des masses populaires quand elles se révoltent. Les politiciens bourgeois qui ont donc pendant des années prétendu combattre les Le Pen et leurs idées se rapprochent maintenant de l’extrême droite avec pour espoir de prendre le pouvoir.

Si l’extrême droite prétend défendre la « France d’en bas », une telle convention ne sert en réalité que les intérêts de la bourgeoisie en préparant le terrain pour une arrivée au pouvoir de l’extrême droite et en divisant le prolétariat sur des critères racistes.

Face à ces discours nauséabonds, il faut opposer l’union des travailleurs et travailleuses contre ceux qui les exploitent et les gouvernements successifs qui, par leur politique, facilitent cette exploitation ! Il faut opposer un discours radicalement anti raciste et anti impérialiste qui, loin de diviser sur des critères raciaux, rassemble sur la lutte contre la classe bourgeoise et le système impérialiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *