Menu

Lyon : en situation de grande précarité, un étudiant s’immole par le feu devant le CROUS

0 Comments


Ce vendredi 8 novembre, un étudiant de l’Université Lumière Lyon 2 s’est immolé par le feu à Lyon devant un restaurant du CROUS. Brûlé à 90%, son pronostic vital est toujours engagé.

Privé de bourse pour cause de redoublement, il était dans une situation de très grande précarité. Sa tentative de suicide est donc un geste désespéré face à l’indifférence du gouvernement envers la précarité étudiante. Son geste est également politique. En effet, cet étudiant a voulu dénoncer les institutions qui privent les étudiants de logements et de fond suffisants pour vivre décemment.

Avant de passer à l’acte il a écrit un texte sur son profil Facebook pour expliquer son geste. Dans ce texte, il accuse “Macron, Hollande Sarkozy et l’UE” de l’avoir tué. Il explique son découragement face a la société dans laquelle nous vivons et l’avenir que l’on nous propose.

Capture d’écran du texte que le jeune homme a laissé sur son profil Facebook avant d’essayer de mettre fin à ses jours.

La présidente de l’Université Lumière Lyon 2 a affirmé qu’elle n’avait pas eu connaissance des problèmes financiers du jeune homme, un mensonge absolu puisque celui-ci avait demandé une aide d’urgence au CROUS, aide qui lui avait été refusée. Suite à son acte, son syndicat s’est exprimé dans un communiqué en dénonçant également des « institutions inhumaines » qui n’on que faire de jeter les étudiants à la rue ou encore de leur couper les bourses.

Communiqué de la fédération Solidaires Étudiant-e-s dont est membre l’étudiant qui a essayé de se suicider.

Pour que son geste ne reste pas invisible et pour faire bouger les choses afin d’améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants précaires, un rassemblement est prévu ce mardi 12 novembre à Lyon, à 10h devant le CROUS, au 59 rue de la Madelaine, dans le 7ème arrondissement. D’autres rassemblements sont également prévus un peu partout en France.

1 thought on “Lyon : en situation de grande précarité, un étudiant s’immole par le feu devant le CROUS”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *