Réforme des retraites : des flics déchaînés pour écraser le mouvement de contestation !



Alors que le mouvement social contre la réforme des retraites est de très grande ampleur depuis le 5 décembre, la police nationale, véritable milice au service des capitalistes, se déchaîne contre les manifestants et grévistes dans l’espoir d’écraser le mouvement social.

Ce jeudi 12 décembre, à Rennes, des policiers ont tendu une embuscade à des manifestants en les attendant cachés au détour d’un carrefour. Les policiers ont alors chargé sans sommation et ultra violemment une manifestation pourtant calme. De même, à Nantes, les policiers ont voulu noyer dans un nuage de gaz lacrymogène les grévistes qui bloquaient le périphérique. En banlieue parisienne, les violences policières et arrestations abusives se multiplient également contre les grévistes qui bloquent les dépôts de bus de la RATP pour convaincre leurs collègues de rejoindre la grève.

À Lyon, une affaire de violence policière a également fait grand bruit. Arthur, un jeune homme qui traversait par hasard la manifestation du 10 décembre sur la Place Bellecour, a été attrapé et jeté au sol puis violemment tabassé par plusieurs policiers, et ce sans aucune raison. Le jeune homme a eu la mâchoire cassée et a perdu neuf dents suite à un coup de matraque donné volontairement en plein visage par un des barbares de la police nationale.

Alors que ces cas de violences policières contre les opposants à la réforme des retraites se multiplient, le régime capitaliste de l’État français montre une fois de plus son vrai visage : celui d’une dictature de la classe capitaliste, classe qui est prête à toutes les violences pour maintenir sa domination et imposer ses réformes antisociales. La police nationale, quant à elle, nous confirme une fois de plus qu’elle n’est qu’une institution de répression au service de la bourgeoisie et qu’elle est composée en grande partie d’individus assoiffés de violence qui choisissent de devenir policiers dans le but de pouvoir exercer ces violences sans risquer de poursuites judiciaires.

Face aux violences policières, faisons vivre l’autodéfense populaire !

25 thoughts on “Réforme des retraites : des flics déchaînés pour écraser le mouvement de contestation !”

  1. Ces salauds.. Ils en profitent, maintenant que la réforme ne les concerne pas.. S’ ils ont une femme, des enfants.. Comment osent-ils les regarder en face, ces monstres !!!!!!

  2. Millet dit :

    C koi l’autodéfense populaire ?

  3. Duplan dit :

    se defendre . contre ces milices ayant oublies leur code de deontologie Art: 434-5 : obeissance . MAIS aussi : responsablilite entiere de leurs actes . Qu ils relisent leur CODE

  4. AUBERT Patrick dit :

    Bravo a ceux et celles qui ont mis ce gouvernement au pouvoir. Les commanditaires sont en haut de l’échelle pour commander les violence policières. Mais attention. La roue tourne. Un jour il faudra rendre des comptes…

  5. Roche dit :

    Il faut que ça s’arrête ! Revolution!

  6. SERGE van londersele dit :

    C’est pour ces raisons là que je ne vais plus en France, pauvre France.

  7. PIERRE dit :

    Police digne d’une dictature…où sont passés les droits de l’homme ?

  8. Gérard Pierre dit :

    Policiers…le temps est venu de vous ressaisir…posez matraque, bouclier, casque…il n’est jamais trop tard pour lutter.

  9. brax dit :

    Braves moutons, Continuez à voter pour la continuité…
    Écoutez les économistes du système et surtout regardez BFM TV.

  10. Landoni dit :

    Oui nous avons à faire à une véritable dictature où justice, police, merdias sont aux ordres exclusifs de ce pouvoir imposteur !
    Seule une vraie RÉVOLUTION peut permettre au Peuple Français de reprendre la main

  11. Silliau dit :

    Pour une véritable autodéfense, il serait bon de s’inspirer de xr et des syndicats. On l’a fait aussi mais il faudrait marquer des rendez vous, pas tout le temps mais des dates prises, des jours où des lieux symbolique. Et sinon des actions comme font les syndicats.

  12. Marc VOISIN . dit :

    Quand on marche sur la figure des malheureux , on en fait des méchants !!!

  13. David dit :

    Aucun magistrat, aucun juge, et très peu d’avocats dénoncent ces impunités pourquoi ?

  14. Misto Mao dit :

    Effectivement je crois que l’heure est à la légitime défense du peuple contre le monstre capitaliste qui semble tirer sa révérence…

  15. Pourquoi laisse ton faire macron alors qu il n aime pas son peule virez le a l assemblée national

  16. Joëlle Delporte dit :

    Normal vu qu’ils font venir des milices étrangères de l’UE donc pas de no d’identification donc pas de possibilité de plaintes ni de jugements !!!Et ce Lallemant qui a un look qui rappelle une personne de 1933 et la suite 39-45

  17. ficelle 52 dit :

    On n’est indiscutablement en dictature.
    Mêmes réactions des forces de l’ordre, sous les ordres du ministre de l’intérieur que celles quoi voit à Hong Kong contre les étudiants.

  18. Hommet dit :

    Il est grandement temps de reprendre la main. La France nous a éduqué et ils pensent toujours à nous comme à des gens stupides… 20% le sont encore et soutiennent Macron contre vents et marées. Mais nous sommes 80% à souhaiter son départ. Unissons-nous une bonne fois pour construire une France, un monde, une planète soucieuse des êtres et de sa nature. Virons-les destructeurs, mafieux, corrompus qui nous gouvernent. Le peuple de France est prêt. Celui du Monde s’y prépare… Qu’est-ce que nous attendons ?

  19. Routier dit :

    Polices, media : une épuration sans faiblesse sera nécessaire. Et pour les membres de l’oligarchie, des confiscations d’ampleur s’imposeront.

  20. REAUT dit :

    L’insurrection reste la seule issue pour mettre à bas la tyrannie macroniene

  21. MARIE CASTEL dit :

    oui lallement à le loock du SS et heureusement que nous français nous ne sommes pas du même camp!!!! perso j’aurai honte!!!

  22. paganelli dit :

    Les CRS sont payés par qui ? il faudrait réfléchir avant d’ obéir aux ordres de ceux qui ne rapportent rien.

  23. Le petit président glauque du PONZI étatique français commence à faire dans le pantalon.
    La Dictature en Marche a encore de beaux jours si le peuple ne se réveille pas vite…
    On paralyse le pays, on ne paie plus rien, on met cette république bananière à genou. Ensuite il faudra juger et condamner à la prison à vie le MA€RONESCU qui se prenait pour CEAUSESCU.

    1. Merbah dit :

      perte de réalité !

  24. Le révolté dit :

    Comment le macronisme et son organisme de tutel le capitalisme arrive tils à déformer de braves citoyens pour en faire des bras armes muscles et violents à sa botte ? Quand même malin ce président si mal élu qu avec à peine moins de 25% de voix de nos con patriotes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *