Menu

Versailles : l’impérialisme français fait sa vitrine devant 200 patrons

0 Comments


Lundi 20 janvier, Emmanuel Macron participera à l’événement “Choose France” (Choisissez la France) à Versailles pour vanter les grands groupes français et l’investissement “made in France”.

A cette occasion, il recevra des centaines de patrons et directeurs des plus grands monopoles du monde afin de mettre l’impérialisme français en avant dans le milieu des affaires de tous les pays. Cet événement est avant tout un moyen pour l’impérialisme français de prendre de l’avance sur ses concurrents, dont beaucoup se réuniront au Forum économique de Davos, en Suisse, plus tard dans le mois de Janvier. Macron ne se rendra d’ailleurs pas à Davos, alors qu’il se déplace bien volontiers à Versailles.

Mais l’impérialisme français, ce n’est pas le “made in France” attractif, propre, repeint en vert écolo et en “produit du terroir”, comme ce gouvernement essaie de nous le faire croire. L’impérialisme français, c’est bien plutôt les mines d’uranium à ciel ouvert d’Areva au Niger qui polluent et détruisent des vies, les télécoms d’Orange en Afrique, les lignes de rail de Bolloré qui dominent les transports, et les soldats français stationnés partout dans le monde pour garantir la domination de l’impérialisme sur des pays entiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *