Marseille : un jeune homme abattu par la BAC



Dans la cité des Marronniers, dans le 14ème arrondissement de Marseille, Mehdi, 18 ans, a été tué par la BAC (brigade anticriminalité) de Marseille le soir du 14 février.

Sans sommation, les flics ont tiré sur le jeune homme à l’arme à feu avant de le mettre au sol et de le rouer de coups en criant “on t’a eu”. La police a ensuite gazé des témoins aux alentours une fois rejoints par des renforts. Dés que Mehdi était mort, la police a dégainé avec l’aide de la justice une version que l’on connait bien trop pour faire passer la victime pour un criminel : Mehdi aurait été un délinquant braqueur, menaçant etc.

Des témoins et des collectifs de quartier, dont celui des habitants de la Maison Blanche, cité dont Mehdi était originaire, affirment qu’à aucun moment le jeune homme a levé une arme sur les flics qui lui ont tiré dessus. Piéton, il serait rentré dans une voiture qui s’est fait poursuivre par la BAC avant d’être tué par l’intervention de celle-ci.

Encore une fois, cette affaire rappelle la nature de la police, et particulièrement de la BAC, au service de l’Etat bourgeois français. Ce n’est pas une bavure, c’est un meurtre ! Pas de justice, pas de paix !

1 thought on “Marseille : un jeune homme abattu par la BAC”

  1. Bernard Simon dit :

    REZISTENZA …???…!!!… 😤😠😬😡😤😤😡😡✊✊✊👊👊👊👊👊👊👊👊👊👊👊👊👊
    FDO FDP FDO FDP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *