En solidarité avec la lutte contre le coronavirus, le Parti Communiste d’Inde (maoïste) annonce un cessez le feu unilatéral dans l’Odisha



Traduction d’un article de Redspark

Les leaders du mouvement pressent les autorités de visiter sans craintes les zones reculées de Malkangiri afin d’y apporter les services d’urgence nécessaires.

Les maoïstes opérant dans les districts de Malkangiri et Koraput dans l’Odisha ont annoncé un cessez le feu unilatéral en solidarité avec la lutte contre le meurtrier coronavirus. Ils affirment que la violence doit être évitée dans le contexte actuel.

Le message a été transmis dimanche aux journalistes du district de Malkangiri par Kailash, porte-parole du comité divisionnaire Malkangiri-Koraput-Visakhapatnam du clandestin Parti communiste indien (maoïste). Le porte parole maoïste a donné une interview à des journalistes dans une zone reculée à Swabhiman Anchal dans le district de Malkangiri. Les médias locaux ont également reçu une lettre et un message audio de la part de Kailash.

Le leader maoïste a affirmé que son mouvement ne commettrait aucune violence, à part si il venait à être attaqué par les forces de sécurité. Les maoïstes soutiennent le confinement mis en place par le gouvernement indien dans le but de prévenir la transmission du virus. La bataille contre le Covid-19 peut être gagnée par la distanciation sociale et la prudence du gouvernement, a dit Kailash aux journalistes qu’il a rencontré.

Le leader maoïste affirme qu’aucun membre de son organisation n’a été infecté par le Covid-19. Selon lui, les maoïstes ont pris des mesures préventives, notamment la distanciation sociale, pour se protéger de l’épidémie.

Kailash réfute les allégations selon lesquelles des maoïstes seraient infectés par le virus et pourraient le transmettre aux paysans des zones reculées. Il réitère son affirmation selon laquelle les maoïstes conseillent aux habitants de ces zones d’éviter les contacts physiques rapprochés. Selon lui, les maoïstes conseillent également à ces habitants de se laver régulièrement les mains afin d’éviter la propagation du virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *