Bolsonaro, Trump et l’hydroxychloroquine



Trump annonçait, il y a quelques jours, prendre “un comprimé d’hydroxychloroquinepar jour”. Il s’agit évidemment de comédie. Comme nous l’avions déjà affirmé dans un autre article, il s’agit d’une position de classe, et ici, d’une comédie. En effet, que ce soit aux USA ou au Brésil, le covid-19 fait des ravages. Et pourtant, il n’y a pas de confinement.

Au Brésil, selon les médias, on compte aux alentours de 300 000 infectés du covid-19. Et le pic de l’épidémie est loin, c’est principalement le nordeste très pauvre qui est touché. Certaines nations indigènes pourraient s’éteindre suite à l’épidémie. Dans les favelas, la mortalité explose. C’est une catastrophe. Aux USA, les 100 000 morts seront dépassés dans les prochains jours, selon l’université Johns Hopkins. Et quelle est la réponse des dirigeants ?

Bolsonaro, lui, apparait en public, multiplie les rassemblements, tousse sur ses supporters. C’est du cinéma. L’idée est simple : dire “ce n’est pas grave”, “il faut continuer à travailler”. L’économie ne doit pas s’arrêter. Le brésil est une semi-colonie américaine, et Trump tiens aux USA plus ou moins le même discours. Il suffirait, finalement, de prendre des comprimés contre le paludisme, et ce serait suffisant. Et ce, alors qu’un test sur 15 000 malades laisse penser que l’hydroxyclhoroquine provoque une surmortalité.

Mais, finalement, quelle importance ? Il suffit de manipuler les résultats et de laisser penser le contraire, idéalement en se fesant passer pour anti-système, ce qui est quasiment toujours le cas de la bourgeoisie financière fasciste, quand elle veut reprendre viollement en main les choses de manière dictatoriale. Les fascistes Bolsonaro et Trump n’ont que faire de la science, de la rationalité, de la médecine de masse, de la distanciation sociale. Pour eux, ça n’a pas d’importance. “Les vieux vont mourir”, voila tout. L’épidémie aura été un révélateur du fascisme, a la lumière des réactions.

2 thoughts on “Bolsonaro, Trump et l’hydroxychloroquine”

  1. bla dit :

    300000 morts???

    1. admin dit :

      Salut camarade,

      la presse brésilienne fait état d’un total de 15 à 20 fois plus de morts en réalité, soit 15 à 20 fois 20 000 : 300 à 400 000 morts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *