Guerilla Four Seasons



Nous traduisons cet article des camarades de Redspark.

“Guerilla Four Seasons” est un documentaire (en anglais) dans lequel la vie de la guérilla est montrée à partir des journaux intimes d’un nouveau guérillero de la TIKKO. Tous les tournages, la musique et les préparatifs techniques sont réalisés par les guérilleros. Le nom vient du camarade Hakan Çakır (Yurdal), lorsqu’il a dit à un nouveau guérillero “Il faut vivre ici quatre saisons pour comprendre la guérilla”.

Dans le documentaire, la formation idéologique, politique et militaire, l’organisation de la vie, le processus de travail, les interventions de la guérilla dans les développements actuels, etc. sont racontées à travers les yeux d’un nouveau guérillero qui a vécu les quatre saisons.

De nombreux détails de la vie quotidienne sont dévoilés ; la réalisation de feux sans fumée, les difficultés des promenades nocturnes, la fabrication de camps, le stockage et le pain, les préparations hivernales, les mesures prises contre les attaques ennemies, l’enthousiasme avec l’arrivée du printemps, l’organisation de groupes d’activités, etc. font du public une partie de la vie quotidienne de la guérilla. Il a également été souligné que les œuvres culturelles et artistiques sont une partie indispensable de la vie de la guérilla, montrant que la guérilla n’est pas du tout détachée de la vie et de la production.

Le documentaire a été tourné, réalisé et monté par des guérilleros. Il montre que même dans des conditions naturelles difficiles, la créativité révolutionnaire ne connaît pas de limites. Guerilla Four Seasons a une fois de plus attiré l’attention sur l’importance de l’art dans notre révolution, bien qu’avec une caméra amateur.

La musique du documentaire a été réalisée par les camarades Ahmet (Yetiş Yalnız) et Rıza (Murat Tekgöz) de TİKKO Music Group.

De nombreux camarades qui ont participé au documentaire, de la préparation technique au tournage, de la mise en scène aux pratiques quotidiennes de routine, ont été immortalisés dans cette guerre. Notre documentaire a acquis une importance particulière en montrant leur vie.

Nous partageons ce documentaire de 2014 réalisé par la Commission Culture-Art liée au TKP/ML TİKKO Commandement régional de Dersim, en mémoire des camarades, Ünal (Cengiç İçli), Yurdal (Hakan Çakır), Sefkan (Özgüç Yalçın), Sinan (Haydar Arğal), Rıza (Murat Tekgöz), Ahmet (Yetiş Yalnız), Cem (Umut Polat), Munzur (Serkan Lamba), Orhan ( Alican Bulut), Tuncay (Murat Mut), Ferdi (Doğuş Fırat Doğan), Özlem (Hatayi Balcı), Zilan (Esrin Güngör) and Ekin (Gamzegül Kaya), Aşkın (Hasan Karakoç), View (Samet Tosun), Hakan (Ersin Erel), Çiğdem (Hasret Tanrıverdi), Nergiz (Gül Kaya), Taylan (Mustafa Sarıca), Yusuf (İlker Tezer), Mahir (Mehmet Keleş), Samet (Tanju Er), Yetiş (Tarık Akın), Haydar (Zeynel Çakıl) and Şerzan (Hasan Ataş), tous morts en martyrs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *