Essonne : les patrons voyous assignent les travailleurs sans-papiers au tribunal

Essonne : les patrons voyous assignent les travailleurs sans-papiers au tribunal

Depuis le lundi 15 novembre, environ 70 travailleurs sans-papiers tiennent deux piquets de grève à Coudray-Montceaux (Essonne). Ils travaillent pour DPD France, le groupe français de transport et de livraison. Leur revendication est simple : DPD les emploie en connaissance de leur situation, ils utilisent l’absence de papiers pour mieux les exploiter. Mais avoir un travail, c’est pouvoir obtenir des formulaires et des documents pour demander la régularisation et des meilleures conditions de travail. Sauf que ça, DPD n’en veut pas ! L’entreprise bloque donc la délivrance de ces documents. Alors la direction assigne les travailleurs au tribunal pour faire dégager leur piquet de grève. Ils font cela pour empêcher la nourriture ou l’eau de parvenir jusqu’au piquet. L’électricité a été coupée à proximité du piquet pour empêcher les téléphones d’être rechargés. Malgré cela, les grévistes continuent à mener la grève !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *