Burkina Faso : le président arrêté

Burkina Faso : le président arrêté

Roch Marc Christian Kaboré, président du Burkina Faso, est détenu par ses propres troupes dans un camp militaire.

Ce président voyou, issu du camp des traîtres qui dirigent le Burkina Faso depuis des décennies, était un allié de la France avec laquelle il “coopérait” au Sahel, comme en témoignent ses visites auprès d’Emmanuel Macron en 2018 ou 2021.

Il a fait participer son pays au “G5 Sahel” mis en avant par la France. Sous sa présidence, des grandes manifestations ont eu lieu, et il avait entamé une fausse “réconciliation nationale” pour calmer les révoltes légitimes des masses, et surtout réintégrer les bourreaux du peuple burkinabé.

La situation actuelle au Burkina Faso montre l’instabilité chronique des régimes criminels aux ordres des impérialistes, notamment français au Sahel, et le mal qu’ils font au peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.