Slovaquie : Manifestations contre l’alliance avec les USA

Slovaquie : Manifestations contre l’alliance avec les USA

Plusieurs manifestations contre le Defence Cooperation Agreement (DCA, Accord de coopération en matière de défense) ont eu lieu en Slovaquie lors du mois de janvier, notamment devant le parlement à Bratislava. Le DCA est un accord de défense bilatéral entre les États-Unis et la Slovaquie qui permet à l’armée de l’air des États-Unis d’utiliser les deux aéroports militaires slovaques et potentiellement d’autres installations militaires pendant 10 ans, sans demande de paiement de loyer. Les manifestations ont rassemblé des activistes/militants et militantes de tout horizon, préoccupé.e.s par de nombreux autres sujets, tels que les restrictions sanitaires et l’augmentation du coût de la vie. Les Partis sociaux-démocrates ont instrumentalisé les manifestations afin de faire pression sur les autorités slovaques, avançant la demande d’un référendum sur le DCA et attaquant par ce biais le gouvernement. Le parlement a rejeté la proposition le 18 janvier. La Slovaquie est membre de l’OTAN depuis 2004 et partage sa frontière orientale avec l’Ukraine qui a été partitionnée entre l’impérialisme étasunien et russe à la suite d’un coup d’État en 2014. La Russie continue de menacer l’Ukraine en soutenant les séparatistes dans l’est du pays et en effectuant des mobilisations militaires massives le long de sa frontière, afin d’empêcher la stabilisation du pays, dirigé par un gouvernement fantoche mis en place par les États-Unis. Les Slovaques sont divisés sur le rôle des États-Unis et de leur contribution à la sécurité du pays. De nombreux Slovaques soutiennent la neutralité politique de leur pays dans le conflit interimpérialiste en Ukraine. De plus, beaucoup de Slovaques se méfient d’une présence militaire étrangère sur leur territoire dû à l’invasion historique de la Tchécoslovaquie par le social-impérialisme soviétique, en 1968.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.