Suède : Plusieurs jours de manifestations offensives

Suède : Plusieurs jours de manifestations offensives

Fin avril, les masses suédoises se sont engagées dans plusieurs jours d’héroïques manifestations en réponse à la venue de Rasmus Paludan, le chef du parti danois « Stram Kurs » (Ligne dure). Paludan et ses complices ont fait le tour de la Suède pour propager le racisme, le fascisme, le chauvinisme et ont brûlé le coran. Les masses ont fait face à la police, qui les protège et à des fascistes. Ils ont monté des barricades en démontant ceux de la police, saisis de l’équipement et brûlé des voitures de police. De plus, plusieurs policiers et militants ont été blessés. Par la suite, les médias et le gouvernement ont soutenu les fascistes en déclarant que la violence n’avait pas sa place en démocratie tout en propageant un discours raciste contre les masses. Mais ces personnes ont eu raison de se révolter, car le fascisme ne peut pas être combattu avec passivité. Elles ont reconnu la nature du parti « Stram Kurs », qui veut aussi ouvertement bannir l’Islam et déporter les musulmans, abolissant donc la liberté de religion et de conviction.

La propagation de cet obscurantisme partout dans le monde aujourd’hui est corrélée avec le degré d’exploitation et d’oppression du peuple. La crise s’aggrave et le peuple ne voit pas de porte de sortie. Les révolutionnaires ne sont pas encore là pour donner de l’espoir à tous les exploités. À nous de brandir haut le drapeau rouge et de reconstituer le parti de la classe ouvrière !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.