Angers : devant la maternité, une manifestation pour les heures supplémentaires et l’obtention d’une prime

Angers : devant la maternité, une manifestation pour les heures supplémentaires et l’obtention d’une prime

Une cinquantaine d’infirmières puéricultrices, de cadres de santé mais aussi quelques médecins ont organisé en mai une manifestation « en chanson » avec beaucoup de pancartes pour demander le paiement de leurs heures supplémentaires et une prime, dont les infirmières puéricultrices sont exclues. La direction oppose au personnel l’argument légal car un décret restreint cette prime selon le ministère de la Santé. Cependant, comme dans le médico-social dont nous avions déjà parlé quelques numéros auparavant, la lutte a déjà permis à des centaines de personnes d’obtenir de telles primes à travers le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.